Pan Car au GeMC

Contenu transféré sur un nouveau sujet: Corally C10 (1996)

5 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Corally C10 (1996)

Rouler à Genève avec une pan car 1/10 ? Mais tu es fou ?

On m’a gentiment expliqué que le circuit n’était pas adapté au 1/10 Pan Car et que ça ne marche que sur des pistes comme Schaffhouse, Siterdorf ou Lostallo.

Moi j’y roule souvent et je trouve que le circuit est adapté lorsqu’on utilise une motorisation adaptée. Mais il faut bien avouer que sans traitement et avec des courbes partout, c’est pas l’idéal pour faire rouler une 235mm moderne en 4.5.
Par contre en 13.5 je trouve cela très plaisant. Moi à ta place je me ferais un avis sur place plutôt que d’écouter les ragots…

Si jamais Jon, c’est toi qui m’a dit que le SwissGT n’est pas adapté à Meyrin et que ça marche surtout sur les 3 pistes citées… ta réponse est encore sur la page FB du club.

Comme je n’y connais rien du tout en RC, j’ai bêtement cru en tes ragots :wink:

Alors attention, je n’ai pas parlé de SwissGT, je parlais du 235mm en Mod. Je crois me rappeler que les gens qui étaient venus au CS en SwissGT avaient trouvé cela très cool. Quand à moi, je roule avec une motorisation raisonnable et ça va. Comme je l’avais dit, en 1/12 c’est très sympa, parce que relativement plus grand.
Le SwissGT est plutot une exception en terme de motorisation. En France et en Espagne, ca roule plutot en Mod.

Voila pour les précisions.

Alors pour ma part (et cela concerne également Stéphane Compagnon avec qui je travaille et qui viendrait rouler avec moi), je parlais uniquement de Swiss-GT en référence au championnat suisse et donc aux couses à Lostallo, Sitterdorf et Schaffhouse, et je trouvais dommage qu’'il n’y ait pas de catégorie correspondant à cela lors de vos courses.

Mais comme je l’avais également dit, je ne pouvais pas garantir qu’il y ait d’autres personnes qui viennent compléter la catégorie; mais vu le nombre de gens aux alentours qui pratiquent cette catégorie (et qui n’en pratiquent apparemment pas d’autre), il y avait quand même un espoir de les voir se joindre à nous.

Bon, je voulais lancer un sujet à la fois Vintage, technique et convivial, mais j’ai échoué apparemment.
Mon but est juste de faire rouler doucement pas trop lentement de vieux châssis piste électrique qui me plaisent, et de le partager, et non de relancer un énième débat sur la renaissance hypothétique du Pan-Car.

Comme déjà dit précédemment, la piste de Meyrin est excellente avec une motorisation Blinky en 13.5T voir 10.5T avec une Pan-Car en 200mm ou 235mm avec les pneus qui vont bien. Au-delà, les châssis Pan-Car ne sont plus à l’aise à mon avis, car les tracés sont par essence technique.

Mais petite question, pourquoi n’organisez-vous pas votre propre challenge Pan-Car à Aigle? La piste s’y prêterait à merveille.

1 « J'aime »

Nous avons justement envie de ne pas rouler que sur des autoroutes. Et le club d’Aigle n’organise pas déjà un championnat dans lequel il suffirait de greffer une catégorie.

Meyrin est à coup sûr, comme l’était Frontenex, un tracé idéal pour Swiss-GT.

Et le club d’Aigle n’organise pas déjà un championnat dans lequel il suffirait de greffer une catégorie.

Et le Challenge « Nicolas Richard » organisé par le MRCAL? Il y a déjà une catégorie Touring Car 1/10° électrique d’après ce que j’ai cru comprendre. Le Pan Car 200mm et 235mm pourrait y trouver sa place suivant ta logique, non?

Selon mon estimation, il y aurait entre 7 et 9 pilotes réguliers en Pan Car 200mm ou 235mm dans la région romande. Un travaille régulièrement le samedi, un ne viendra jamais à Genève, un suit un autre championnat, un fera régulièrement des courses pan-car ailleurs. Reste 5 pilotes en étant optimistes, dont Stéphane et toi. Pour les trois pilotes restant, je ne peux pas parler pour eux, mais je doute que tous soient prêts à s’engager pour un championnat entier.
Sans compter que bon nombre de pilotes Pan Car 200mm ou 235mm refusent de rouler avec des « petits » moteurs, le bassin de pilotes, même en l’élargissant géographiquement, s’avère extrêmement faible dans cette catégorie.

Mais je pense que le comité du club est toujours prêt à changer d’avis à ce sujet, par exemple si un nombre de pilotes suffisant pour assurer des manches intéressantes se regroupent et que ces pilotes sont réellement prêts à s’engager sur la durée d’un championnat.

Pour les organisateurs de courses, ajouter une catégorie à un championnat, c’est bien plus que simplement « greffer une catégorie ». Rien qu’au niveau timing, cela ajoute (5min + 3min temps entre deux manches) x 8 (1 manches d’essais libres + 4 manches de qualification + 3 manches de finale), ça fait 64 min à rajouter dans une journée, alors que la course finit vers 17h30, et ce pour un potentiel optimiste de 3 ou 4 pilotes supplémentaires qui veulent rouler « différent »…

Tu vas me dire, il suffit de supprimer la pause de midi de 45min et de commencer plus tôt, et/ou de supprimer une manche aux autre catégories! Idéal pour perdre des pilotes qui viennent de loin et pour démotiver les organisateurs, qui voudraient rouler également.

Bref, je radote car je l’ai déjà écrit des dizaines de fois, Trop de catégories tuent les catégories!
Ce n’est pas dogmatique, c’est purement logique et même mathématique.

PS: J’ai scindé le sujet en deux, vu qu’il a complètement dérivé de son intention initiale.

2 « J'aime »