genevamodelcars.ch Blog Inscription

DMTCC Fondue chinoise challenge. 2017

#1

Nous voici donc cette fois-ci, avec le fiston à Court, en Suisse chez nos amis du DMTCC pour le “fondue challenge 2017”.
C’est l’occasion de visiter les installations du club et d’essayer de voir ce qui peut bien rendre Kevin si rapide !

En tout cas, on ne sera pas déçu. Les locaux sont 100% dédiés à la R/c. Sur les murs des carros plus qu’on en verra jamais, des coupes à la pelle et toutes sortes de pièces et autres centaines de pneus !
La températures est estivale malgré le froid et la neige à l’extétieur.

Divers écrans judicieusement situés, permettent de suivre l’évolution des temps et le classement.

La piste est parfaite (la moquette est collée au sol, du coup pas de bosses, pas de scotch). Les vibreurs ne sont pas non plus agressifs, il faut juste ne pas trop se frotter aux “barrières” qui délimites la piste. Le grip est tout simplement parfait et ce, dès le début de la journée. La moquette ETS, c’est vraiment quelque chose !

Le maître mot est bel et bien bonne humeur et très bonne ambiance, c’est du familial.

Le fondue chinoise challenge:
Le principe de cette “course” est basé sur la convivialité et le roulage maximum.
Du coup, pas de qualifs, pas de finales, que du training. Chacun roule quand il veut et avec le véhicule qu’il veut. Blinky ou Open pourvu que le moteur soit un 13.5T.
Comme il faut bien mettre un peu de piment à tout ça, l’organisation décide d’établir un classement sur les 10 meilleurs tours consécutifs.
Ce classement évoluera donc en temps réel, au fil de la journée.
Comme réaliser 10 tours consécutifs rapides et propres, alors que tous les niveaux de pilotage sont en piste à leur bon vouloir, en fin de journée, chaque pilote pourra faire un run seul.

Pour notre part, le but de la journée sera de se rapprocher le plus possible de Kévin. Le fiston bataillera ferme avec ce dernier, tantôt au chrono et à coup de dixième, tantôt en “frontal” sur la piste. C’est l’occasion de voir 2 philosophies s’affronter: le Boosted pour Kévin et le Blinky pour Briac.
Se joindra à eux Julien Jost, une fois encore très rapide.

Après cette journée, sera proposée aux pilotes la fondue chinoise qui a donné son nom au challenge. L’occasion de se chamailler sur les dixiemes et parfois centièmes qui ont fait la différence tout en se régalant. Le chef Glauser mettant tout son coeur dans la préparation.

Pour conclure, que dire ? Que le DMTCC est un super club ? Que ça a été une super journée ? Que l’on reviendra ? Qu’on ne peut que le conseiller ? Alors OUI à toutes ces questions !

Un grand merci pour l’hospitalité, le dévouement, la sympathie.
Merci à Christophe et tous les autres, au plaisir de vous revoir.

1 Like