Ces fameux diff

Suite a ma dernière avarie j’aimerais faire sortir un peu de recettes des champions…on dis ou entend souvent que cela est une questions de doigts mais bon ça ne dis pas quelle huile de diff utiliser avec ces beaux jours ( j’entend pour les gens qui utilisent des varios 120 ampères et du matos standard perso T4 2014 , moteur VST 2 dernier siorc et Toro 120 A, des pneus volantes et pour le reste faites pêter des setup please qu’on parle vraie technique.

Moi je trouve que je chasse toujours du train arrière en réacélerant… et je sous vire si je gaz trop dans les virages

Salut,

Sans avoir pu voir la voiture rouler ou mieux, la tester, ce n’est pas facile de prodiguer des conseils.
Perso, roulant aussi sur T4 et 13.5, j’ai testé différentes choses, et trouvé des pistes intéressantes, d’autres moins, mais si tu as rigoureusement le set-up de boîte, ça marche déjà très très bien.
Je roule avec de la 1000 XRay dans le différentiel arrière; c’est un peu soft pour la plupart des pilotes pour laquelle de la 2000 conviendra mieux.
S’il y a de gros soucis malgré tout et si tout le reste est en ordre (montage, set-up, tweak, collage des pneus, etc), c’est plutôt du côté des réglages vario qu’il faut chercher. Il peut manquer de linéarité et causer des pertes de motricité brutales qui mettent à mal l’auto. Je ne connais pas bien le Toro, mais, s’il s’agit d’un bon vario, le réglage d’origine est assez brutal, et il convient de l’adoucir.

Cordialement,
Georges.

Moi je completerai en te disant que chaque pilote risque de te dire des choses différentes !

Je te conseille qu’une chose , essaye …!!!

Commence avec un setup (par exemple , celui de boite ou celui d’un pilote officiel) et après améliore selon tes propres préférences !

Mais si qui est sur , c’est qu’il faut rouler …

Perso j’oscille entre 3000 et 5000 selon la température…